Sélectionner une page

Le « Mobile-to-Store », analyse marketing online-offline

La stratégie de « Mobile-to-Store » consiste à attirer des mobinautes dans un point de vente donné par l’envoi de notifications ciblées à l’approche d’une zone de chalandise, mais Roofstreet va encore plus loin.

Quelques chiffres…

  • Aujourd’hui 77% des Français possèdent un smartphone. Depuis quelques années le smartphone est devenu le prolongement de notre main. Il est devenu essentiel dans notre quotidien.
  • Un Français consulte environ 26 fois par jour son smartphone et 88% de ses recherches seront locales (horaires d’ouvertures de restaurant, adresse d’un point de vente etc.). Le mobile est désormais un pilier du comportement et du parcours d’achat du consommateur.
  • 55% des mobinautes consultent leur téléphone dans la rue ce qui incite à penser que la géolocalisation et en particulier la géolocalisation prédictive est un levier sous exploité.
    La stratégie de « Mobile-to-Store » consiste à attirer des mobinautes dans un point de vente donné par l’envoi de notifications ciblées à l’approche d’une zone de chalandise.

De multiples outils existent

D’une part, le push notification est un envoi automatique de message court lié à une application installée sur le téléphone et ce même lorsque l’application n’est pas démarrée.

D’autre part, les messages in app sont des messages envoyés aux utilisateurs pendant la consultation de leurs applications favorites. (Ils sont de ce fait moins intrusifs et souvent mieux contextualisés).

Enfin, le m-couponing est un bon de réduction virtuel adressé à un mobinaute via de multiples canaux tels que les mails, SMS, applications. Le m-couponing prend à présent en compte le contexte géographique d’une personne pour favoriser davantage l’achat sur des opérations coup-de-poing à proximité des points d’intérêts des consommateurs.

L’amélioration du taux de conversion et du déclenchement d’une visite par un mobinaute passe par les 3 critères suivants :

  • Le choix du moment et du lieu de diffusion,
  • La personnalisation des messages
  • Le choix du canal de distribution

Une bonne gestion de ces trois leviers procurera un sentiment d’exclusivité de l’utilisateur et donc un futur client « gagné ».

Quelques cas d’usages

Plus de la moitié des directions marketing confirment l’importance de la personnalisation basée sur les habitudes des consommateurs. Certains clients font des achats réfléchis pendant que d’autre effectuent des achats compulsifs.

Les stratégies mobile-to-store ont pour objectif de créer un besoin compulsif d’achat. Elles vont créer un besoin immédiat pour le client de par leur proximité, leur disponibilité et des prix attractifs. Ce n’est donc plus l’utilisateur qui va chercher l’offre mais c’est l’offre qui vient à lui.

Grâce à la géolocalisation prédictive, les marques et agences marketing vont un cran plus loin puisqu’elles vont permettre à leurs consommateurs d’organiser leurs parcours en fonction des offres reçues par l’envoi de messages proactifs.

Un client se verra par exemple offrir une promotion sur un parfum qu’il affectionne avant le départ de son travail, lui annonçant la disponibilité du produit sur son trajet retour vers son domicile.

Dans le même thème, une bijouterie à mis en place en début d’année 2017 un système de m-couponing. Tous les membres du Club ont reçu par mails un code à plusieurs chiffres qui permettait de bénéficier d’une pochette de rangement pour leurs bijoux pour un simple passage en magasin. Cette stratégie promotionnelle a permis de multiplier par 2 les ventes sur le mois suivant la campagne pour le point de vente test.

Cet envoi de m-couponing peut également s’effectuer en fonction d’une plage horaire spécifique ou même d’une distance donnée. Subway, a lancé il y a quelques mois une campagne marketing consistant à envoyer des notifications push aux potentiels clients, géolocalisés dans un rayon de 400 mètres autour des fast-foods de l’enseigne durant l’heure de déjeuner ou du dîner. La campagne s’est avérée être très rentable puisque la chaîne de fast-food a vu sa fréquentation augmenter de 46%.

La réalité du monde offline

Malheureusement, cette stratégie de « mobile-to-store » reste encore perfectible. Les messages sont encore trop génériques et hors contexte ainsi, les utilisateurs ne se sentent pas concernés voire spammés.

Le moment est encore trop souvent mal choisi ce qui crée un sentiment d’intrusion dans la vie privée. Les informations client sont peu mises à jour et le recours à des méthodes d’extrapolation statistiques tendent à s’éloigner de la réalité de terrain, de données réelles d’utilisateurs individuels.

Les retailers manquent encore de visibilité sur les comportements de leurs consommateurs vis-à-vis de leurs concurrents.

Pour éviter le renfermement sur eux-mêmes ils doivent se doter d’une technologie permettant de capter des changements d’habitudes, d’obtenir des données factuelles sur les visites réalisées dans d’autres points de vente.

Une solution existe déjà : Rendre vos communications proactives

Des technologies viennent aujourd’hui répondre au manque de solution concrète pour adresser ces problématiques.

Roofstreet propose VEERY et SANDPIPER, deux solutions permettant de reconstituer des trajets de personnes pour en dériver leurs points d’intérêt et surtout anticiper leurs prochains déplacements. Les IA vous indiquent ou ira chaque utilisateur dans 1h, 5h, la semaine prochaine et quel trajet ils emprunteront.

Cette solution intégrée à tout type d’application ou ingérable par toute plateforme publicitaire vous permettra de mettre en place une approche innovante dans la relation avec vos clients finaux.

Partagez cet article :

Ne manquez aucune actualité

Ne manquez aucune actualité