Zone de chalandise pour une boulangerie

L’emplacement de votre boulangerie est l’un des facteurs les plus importants de son succès. Ce guide vous montre comment choisir un emplacement et vous donne également un certain nombre d’outils qui peuvent vous aider à déterminer quelle est votre zone de chalandise.

Calculer ma zone de chalandise

Qu’est-ce qu’une zone de chalandise ?

La majorité des clients d’une boulangerie proviennent généralement d’une zone géographique limitée, appelée zone de chalandise.

Un propriétaire de boulangerie doit bien connaître sa zone de chalandise, car la plupart des clients sont locaux.

Quelles sont les 3 zones de chalandise ?

On analyse généralement la zone de chalandise selon 3 secteurs :

La zone primaire

Vos meilleurs clients viendront de cette zone. On estime généralement que 80% de vos clients proviennent de cette zone primaire.

La zone secondaire

Dans la zone secondaire, votre attrait est plus faible que dans la zone primaire, mais votre boulangerie peut encore attirer des clients. La concurrence est importante dans cette zone car vos clients potentiels ont plusieurs options.

La zone tertiaire

Vous avez une faible attractivité dans la zone tertiaire, mais une partie de la clientèle en provient quand même.

Pourquoi faire une zone de chalandise pour ma boulangerie ?

Avant ouverture de votre commerce :

Savoir où s’implanter

Avant de commencer à chercher un emplacement pour votre boulangerie, vous devez vous renseigner sur le profil de la population de votre région et sur sa correspondance avec votre clientèle cible. Vous voudrez également savoir s’il existe des concurrents directs ou indirects.

En analysant la zone de chalandise de chacune de vos hypothèses d’implantation, vous pouvez évaluer chaque zone en fonction de vos critères de population et de concurrence afin de déterminer le meilleur endroit pour s’implanter.

Etudier le potentiel de votre zone d’implantation

Avez-vous trouvé l’emplacement idéal ? Il n’est pas trop tard pour étudier le potentiel de votre future zone de chalandise. Cette démarche vous permettra de calculer un chiffre d’affaires potentiel pour votre future boulangerie et de valider votre projet auprès de votre banque.

Après ouverture de votre boulangerie :

Analyser la clientèle de votre commerce

Essayez d’examiner votre clientèle. Qui est le plus fidèle ? D’où viennent-ils ? À quelle fréquence viennent-ils dans votre boulangerie ? Vous pouvez trouver des réponses à ces questions en faisant correspondre les données de votre clientèle à un profil démographique de votre ville ou de votre quartier.

 

Déceler les opportunités de développement commercial

L’analyse de votre clientèle vous révélera les secteurs du marché que vous n’atteignez pas. Ces zones peuvent ensuite être analysées individuellement et des actions spécifiques peuvent être mises en place pour chacune d’entre elles si nécessaire.

 

Faire du marketing local

Il est important de savoir qu’une segmentation géographique est efficace. Si vous remarquez des lacunes dans votre zone ou si vous avez réussi à segmenter votre clientèle par zones, alors les campagnes de marketing local pourraient être quelque chose de nécessaire.

Il peut s’agir de publicités imprimées – en essayant de distribuer des prospectus dans certains quartiers ou en envoyant des courriers directs – ou de publicités numériques via Google Ads, Google My Business et Facebook Ads, mais aussi de publicités Instagram.

 

Comment calculer une zone de chalandise pour une boulangerie ? 

Afin de calculer votre zone, vous devez avoir deux éléments indispensables :

  • Un algorithme qui va le calculer pour vous ! 
  • Le type de zone : isochrone, isodistance, à vol d’oiseau, etc

Les outils gratuits pour définir une zone de chalandise

Plusieurs outils gratuits sont disponibles pour créer sa zone de chalandise. Nous les avions listé dans un article précédent. Nous conseillons plus particulièrement OALLEY, simple d’utilisation avec un algorithme précis.

Les différents modes de calcul d’une zone de chalandise

Différentes méthodes sont possibles pour calculer une zone de chalandise.

La zone isochrone

Une zone isochrone représente une zone dans laquelle chaque point est accessible en un temps donné selon un mode de transport particulier (à pied, voiture, transport en commune…)

Les barrières géographiques telles que les routes étroites ou les terrains montagneux difficiles sont des points de repère qui ne seraient pas pris en compte dans une vue à vol d’oiseau ou dans la représentation d’une zone d’isodistance. L’isochrone est donc plus efficace.

La zone en isodistance

L’isodistance est similaire à l’isochrone, mais basée sur la distance au lieu du temps. La carte suivante montre une zone d’isodistance à 10 km du centre ville de Cholet.

La zone à vol d’oiseau

La vue à vol d’oiseau est utilisée sur les cartes pour représenter les zones primaires, secondaires et tertiaires. Cependant, elle ne représente pas exactement la réalité sur le terrain et les chercheurs doivent être prudents lorsqu’ils mènent des études basées sur cette méthode de cartographie imprécise.

La zone par frontière administrative

Un franchiseur peut diviser sa zone en frontières administratives. Le franchiseur et les autres têtes de réseau facilitent le processus de contractualisation entre l’associé et le réseau en définissant des zones basées sur des régions, des communes, des codes postaux et même des IRIS.

Comment définir la zone de chalandise de ma boulangerie ?

Si vous lancez une boulangerie, il est préférable de définir votre zone de chalandise à l’aide des isochrones. En d’autres termes, vous voulez savoir quel temps de trajet les gens sont prêts à parcourir par différents types de transport pour atteindre votre commerce.

Pour le secteur des boulangeries, les zones sont souvent très restreintes. On peut parler en théorie d’une zone à 5 minutes à pieds autour de l’emplacement.

Deux options s’offrent à vous pour trouver le bon paramètre de votre zone :

Faire un sondage auprès de votre clientèle et/ou prospects

Si vous n’avez pas encore ouvert votre boulangerie ou si vous n’avez pas mis en place de programme de fidélisation, vous ne pouvez pas vous fier aux données clients. Mais vous pouvez demander à vos clients ou prospect via des sondages d’où ils viennent et quelle distance ils sont prêts à parcourir pour venir à votre boulangerie.

Importer les données clients sur une carte

Si vous disposez de données d’adresses pour vos clients, vous pouvez les importer dans OALLEY et les visualiser sur une carte. Utilisez vos données pour valider ou ajuster vos hypothèses de zone de chalandise.

En savoir plus sur la zone de chalandise

Comment créer et analyser une zone de chalandise

Voir le guide