Comment améliorer la gestion de votre réseau grâce aux flux piétons ?

Partagez cet article :

De la même manière que les zones de chalandise ou bien les taux de cannibalisation, les flux piétons sont l’un des éléments clés pour analyser et donc améliorer les performances d’un réseau de point de vente.

Découvrez en quelques instants comment améliorer la gestion de votre réseau de franchise ou réseau de points de vente grâce aux flux piétons !

Qu’est-ce qu’un flux piéton ?

Comme son nom l’indique, un flux piéton identifie l’ensemble des déplacements réalisés à pied. On s’intéresse à un flux piéton par rapport à un emplacement physique défini : point de vente, panneau publicitaire, centre commercial, etc.

L’analyse d’un flux piéton transmet les informations suivantes : le volume, la régularité et la nature des déplacements piétons.

Comment ameliorer gestion reseau flux pieton-2

Exemple d’un comptage de flux piéton sur Paris

Cette analyse peut être réalisée dans le but d’affiner le choix entre plusieurs points de ventes lors d’un projet d’implantation afin de sélectionner le meilleur candidat. Dans une optique de rationalisation du nombre de points de vente (fermeture), les flux piétons vont permettre d’identifier les emplacements à faible potentiel (fréquentation trop faible ou simplement des flux piétons non qualifiés).

Comment établir un flux piéton ?

Le temps du comptage manuel est bien révolu ! Si autrefois les enquêteurs étaient envoyés directement sur le terrain afin de compter manuellement le nombre de passants, ces techniques d’un autre temps ont vite été remplacées avec l’arrivée des nouvelles technologies.

En effet, aujourd’hui le comptage des piétons est automatisé, et repose sur deux technologies principales: les senseurs et caméras et les données transmises par les smartphones.

Caméras et senseurs

Dans ce cas de figure, la réalisation des flux piétons se fait grâce à des capteurs et caméras installées à proximité du point de vente. Les informations captées par ces installations sont ensuite traitées par des logiciels spécialisés qui les modélisent ensuite en flux piétons.

Cette méthode demande au préalable l’installation d’un matériel spécifique (bornes wifi, bluetooth etc.) au niveau de chaque point de comptage potentiel. Ceci pose un problème d’évolutivité et ne pourra pas répondre à une démarche purement prospective de recherche d’emplacement là ou les sites ne seraient pas équipés.

Par ailleurs, l’investissement technologique pour assurer une couverture totale serait hors de portée des budgets mis en avant par les annonceurs.

Smartphones

Avec cette méthode, les informations transmises par les smartphones lors des déplacements de leur propriétaire sont analysées et modélisées afin de réaliser des flux piétons. Les données de flux fournies sont donc basées sur un comportement réel, elles sont fiables et précises. Les méthodes couplées à des algorithmes permettent de dissocier les flux piétons des autres types de flux (rail, transport motorisé).

Ici, les smartphones de vos cibles deviennent les outils de mesure. Cela permet également une couverture complète de la mesure de flux peu importe la zone cible recherchée. Vous pouvez donc accéder aux flux piéton d’un point de vente avant de vous y établir, plutôt pratique lors du choix d’implantation !

Calculer gratuitement les flux piétons à proximité de votre point de vente ›

Comment utiliser les flux piétons pour améliorer la performance de vos points de vente ?

Les flux piétons permettent d’approfondir la réflexion sur les performances potentielles ou réelles d’un emplacement commercial ou de définir les stratégies optimales d’exposition d’un client à une marque (ex: affichage urbain). On s’intéresse au volume, caractéristiques des piétons à proximité d’un emplacement spécifique ainsi qu’à la cyclique de ces flux dans le but de valider ce positionnement géographique.

Comment ameliorer gestion reseau flux pieton-3

Exemple de cyclique de flux piéton dans le 8ème arrondissement de Paris avec tranches horaires et jours types

La cyclique des flux piétons

Chaque business a des spécificités propres à son activité, les informations transmises par les données de flux ne seront donc pas forcément pertinentes pour tous les commerces. C’est donc tout l’intérêt de segmenter les flux piétons, afin d’avoir accès aux informations qui vous intéressent et qui seront pertinentes pour votre activité et selon votre cible de consommateurs.

Sur quels critères peut-on segmenter les flux piétons ?

  • Tranches horaires : un restaurateur ne s’intéressera pas aux mêmes tranches horaires qu’une enseigne de prêt-à-porter, la segmentation horaire des flux piétons apporte donc des informations essentielles pour appuyer une prise de décision ;
  • Jours types : jours de la semaine, samedi et dimanche ;
  • Saisonnalités : vacances scolaire, périodes de soldes, black friday, etc.

La segmentation des flux piétons

Outre les informations liées au nombre et volume de passants, les flux piétons définis grâce aux données mobiles permettent également d’évaluer l’intérêt des passants pour votre activité en établissant (grâce aux habitudes de déplacements de chaque individu) une catégorisation des piétons qui fréquentent une zone.

En effet, les informations anonymisées fournies par les smartphones sont ensuite traitées et modélisées dans les flux piétons. Ce qui permet d’acquérir une granularité d’information supplémentaire sur votre cible !

Les données socio-démographiques

Lors d’une étude d’implantation pour un point vente, l’un des éléments de décision fondamental est la cible à proximité des emplacements considérés. Les flux de piétons croisés aux données socio-démographiques vous permettent d’affiner la recherche d’emplacements en fonction de votre cible.

En effet, par le croisement des données de lieux d’habitation avec les données statistiques de l’INSEE il est possible de segmenter le flux par catégorie socio-professionnelle, âge et genre.

Un individu provenant d’un lieu d’habitation donné, aura une probabilité de x% d’être cadre, x% d’avoir 40 ans et x% d’être une femme.

Les habitudes de consommation

En se basant sur les lieux fréquemment visités par les porteurs de smartphones, les algorithmes sont capables d’identifier rapidement leurs centres d’intérêts (visite d’une salle de sport, cinéma, etc) et leurs habitudes de consommation (visite d’une enseigne concurrente).

Les types de trajet

Les algorithmes qui analysent et traitent les données de flux sont en mesure d’identifier le type de trajet effectué par les piétons en fonction de leur récurrence et de leur fréquence :

  • domicile – travail ;
  • vacances et RTT ;
  • changement de réseau de transport ;
  • promenade et détente ;
  • etc.

Par exemple, un restaurateur ne s’intéressera pas aux flux domicile-travail, alors que pour les enseignes de distribution, ce segment domicile-travail est particulièrement intéressant.

Ce qu’il faut retenir !

L’analyse des flux piétons présente de nombreux avantages, notamment pour fiabiliser vos choix dans l’expansion et la gestion de votre réseau de points de vente. Parmi les applications les plus courantes : la validation de nouveaux points de vente grâce à des critères de décision solides (flux piétons segmentés et qualifiés) ou bien la fermeture d’emplacements commerciaux où les flux piétons sont trop faibles ou peu qualifiés.

Vous pouvez d’ailleurs obtenir gratuitement les flux piétons (et autres flux de mobilité) en réalisant une demande d’accès la plateforme Roofstreet.

D’autres articles qui vont vous intéresser

6 étapes pour bien choisir son emplacement commercial

6 étapes pour bien choisir son emplacement commercial

Le choix d’un emplacement commercial est extrêmement stratégique pour la réussite d’un point de vente. Parmi tous les emplacements possibles, l’élu devra être adapté à l’activité envisagée, être en accord avec la clientèle potentielle, mais surtout que les...

lire plus
Partagez cet article :

Ne manquez aucune actualité

Ne manquez aucune actualité